Eclairage sur la crise des fermes de 1921

La crise des fermes de 1921… L’Histoire se renouvelle…

 

Peu connu, oublié de la mémoire collective, cet épisode de l’Histoire bretonne n’est pourtant pas anodin. La crise des fermes de 1921 a provoqué l’abandon des terres et le départ de milliers de paysans bretons. Elle a été injuste, inhumaine. L'inflation des baux de fermage provoquée par les spéculateurs et les agents d’affaires a laissé des familles entières sans terre ni toit, au matin de la Saint-Michel de l'année 1921.

Elle a crée un véritable traumatisme chez les paysans contraints de laisser leur terre, leur famille, leur pays pour partir à jamais.

 

On retrouvera des explications plus complètes et bien sûr documentées dans le livre Coeurs de Breizh.