Présentation du livre "La lande perdue"

                                                       À qui appartient9782916359458 La Lande ?

 

 

Lors de la colonisation agricole de 1849, l’État accorda l’usufruit des terres de La Lande aux colons bretons qui les défrichèrent. Malheureusement, au début du XXe siècle, aucun de ces paysans ne put attester d’un titre de propriété. Profitant de ce vide juridique, Honoré Le Corvec, puissant maire et notaire de la commune de Restinic, tenta d’en prendre possession.

 

Job Le Bihan est l’un de ces fils de colons. Rude paysan, insoumis, il va s’opposer au maire et oser se présenter contre lui lors des élections municipales de 1908. Alors que la chance semblait être du côté des paysans, la terrible crise des fermes de 1921 remet tout en question.

 

Job va-t-il devoir quitter La Lande et abandonner la terre de ses ancêtres ?

 

 

 

L’auteur, lui-même petit-fils de paysans bretons, nous entraîne dans ce roman historique sur les traces de ces paysans, dans leur quotidien et dans leur lutte pour la survie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir le livre sur le site des éditions Les oiseaux de papier